Comment choisir la motorisation de sa nouvelle voiture ?

Table des matières

Nos catégories
Les articles sur le même sujet

Table des matières

Le carburant et sa consommation sont un facteur important lors de l’achat d’une voiture. Diesel, essence, hybride, GPL, électrique… Chaque type de véhicule a ses points forts et ses points faibles. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le moteur qui vous convient le mieux.

Comparez les prix des assurances auto des compagnies d’assurance.

Les voitures diesel à long terme

Jusqu’à récemment, les voitures diesel étaient les véhicules les plus vendus en France. Bien qu’elles soient plus chères à l’achat qu’une voiture à essence ou une voiture hybride, le choix de ces voitures présentent de nombreux avantages à long terme.

  • Leur consommation de carburant est inférieure de 15 % à celle des voitures à essence.
  • Le prix relativement bas du carburant (diesel) permet de réaliser des économies quotidiennes.
  • Les remises à la revente sont plus largement disponibles.

D’autre part, les voitures à motorisation diesel ne sont pas attrayantes pour les petites voitures et les citadins. Avec un kilométrage de 20 000 km par an, ils sont économiques et les moteurs sont adaptés aux longues distances.

Les voitures équipées d’une motorisation diesel ne sont pas écologiques, elles sont bruyantes … Les coûts d’assurance auto sont élevés …. Les voitures diesel sont plus chères à réparer et plus sujettes au vol, de sorte que les compagnies d’assurance appliquent des tarifs de 10 à 15 % plus élevés.

Les voitures à moteur à essence offrent un rapport qualité-prix imbattable.

Si votre budget est serré, choisir une voiture à essence est un meilleur choix. Vous pouvez économiser entre 1 000 euros et 2 500 euros sur votre achat par rapport à un véhicule diesel. Les coûts d’entretien sont également moins élevés, car les réparations régulières sont moins nombreuses.

Les véhicules à essence sont notamment adaptés aux trajets courts et à la circulation en ville. Ils ne sont pas adaptés aux longs trajets car le moteur atteint très vite sa température optimale.

Les voitures à essence émettent le plus de CO2, n’oubliez donc pas de payer la taxe environnementale. Lorsque vous achetez une voiture à essence, vous payez une taxe environnementale basée sur les émissions de CO2 du véhicule.

Voitures GPL, économisez de l’argent

Le gaz de pétrole liquéfié (GPL) est le carburant qui n’est compatible qu’avec les moteurs à essence. Il est parfait pour ceux qui veulent allier économie et écologie.

Le GPL est un carburant peu polluant car il n’émet pas de molécules et réduit les émissions de gaz à effet de serre.

Le carburant le moins cher est le GPL, qui coûte entre 0,70 € et 1 € par litre.

Pour encourager l’achat de véhicules GNC, certaines régions et autorités exonèrent les conducteurs de ces véhicules de la taxe sur les véhicules. Vérifiez auprès de votre autorité locale si cette mesure s’applique à vous.

Voitures vertes : véhicules hybrides et électriques

 

Les voitures hybrides et électriques sont appelées “voitures vertes” car ceux-ci sont les plus respectueuses de l’environnement. En fait, les véhicules électriques n’émettent pas du tout de CO2 et les voitures hybrides n’en émettent presque pas. Non seulement ces voitures sont propres, mais elles présentent également certaines caractéristiques.

Voitures électriques

Les véhicules électriques sont coûteux et sont destinées aux conducteurs disposant d’un budget initial élevé (environ 20 000 euros), mais inversement aux idées reçues, celles-ci peuvent être moins chères à l’usage. Le tarif est de 2 € par 100 km (8,50 € pour les voitures diesel). Ils nécessitent également moins d’entretien et les moteurs s’usent plus lentement, ce qui réduit les coûts d’entretien.

En revanche, ces véhicules ont une autonomie limitée et ne sont pas adaptés aux longs trajets. Les stations de recharge en France sont encore peu nombreuses et le temps de charge est long – environ 10 heures.

Véhicules hybrides

Les véhicules hybrides ont de nombreux similitudes avec les véhicules électriques, particulièrement au niveau de prix d’achat, d’utilisation, d’entretien, de confort et de propreté. Ils se caractérisent toutefois par la présence de 2 moteurs : un moteur diesel ou à essence et un moteur électrique qui n’est utilisé qu’à faible vitesse.

Il s’agit d’une fonction :

  • Comme il ne consomme pas d’essence ou de diesel, il est plus économique à conduire dans les zones urbaines ou dans les embouteillages. En revanche, il n’est pas adapté à la conduite sur de distances longues.
  • Il devrait être 100% autonome, comme une voiture diesel ou à essence.

Et la boite de vitesse ?

Lorsqu’on évalue le rendement énergétique d’une voiture, il faut également tenir compte de la boite de vitesse. Manuel et automatique, chacun ayant ses propres points forts et points faibles.